Affaire bac sur le fleuve Nachtigal


Les travaux de réhabilitation avancent, le bac sera livré dans les prochains jours.

Affaire 150 millions destinés aux tabaculteurs de l’Est

- le nouveau MINADER s'est saisi de l'affaire,

- les virements se feront désormais dans les comptes des bénéficiaires,

- les fonctionnaires impliqués dans les faits de corruption et de détournement ont été auditionnés,

- une allocation de 500 millions est prévue pour les tabaculteurs en 2012.

Affaire bagarre autour des cuisses de poulet congelé importé à Mokolo


Le président national de l'ACDIC, a été reçu par le ministre de l'élevage, ce dernier a promis de mettre tout en œuvre pour stopper le retour du poulet congelé importé dans nos marchés.

Affaire eau potable


D'après l'étude menée à ce sujet par l'ACDIC, 96% des camerounais, souhaitent que la priorité soit accordée à l'eau potable par rapport à la construction du port en eau profonde de KRIBI.

Affaire tracteurs abandonnés


- Le chef de l'Etat a instruit une mission d'évaluation à Ebolowa dès le lendemain du déclenchement de l'affaire,

- arrêt de montage de nouveaux tracteurs pour l'instant,

- création d'un comité de suivi placé sous la responsabilité du gouverneur du Sud,

- transfert de compétence au MINADER, en ce qui concerne la gestion des tracteurs,

- Deux tracteurs remis au CRA (collège régional d'agriculture) lors de la cérémonie de mise à disposition des tracteurs,

PLUS D'INFO

- 6 tracteurs remis à l'université de DSCHANG, UNVDA de NDOP, ferme semencière de NTUI, projet mont MBAPIT, institut agricole d'OBALA, mission de développement du Nord-ouest lors de la cérémonie de lancement de la campagne agricole 2012 à Bafia,

- le chantier du hangar avance,

- une bonne partie des tracteurs est déjà à l'abri des intempéries,

- le prestataire IMMOBILIAR, a repris les travaux de construction de l'usine de montage.

Affaire semences de maïs

- Réunion de crise tenue de toute urgence au MINADER,

- plusieurs réunions de concertation entre l'ACDIC et la présidence de la république pour l'importation des semences, malheureusement cette piste a été infructueuse,

- La présidence est entrain de prendre des mesures pour qu'il n y ait plus de pénurie l'année prochaine,

- panique à l'IRAD, qui pour sauver la face publie dans Cameroon Tribune du 05 mars 2012, un communiqué erroné sur la disponibilité des semences.

Affaire MINTRANSPORT sur la météorologie

- Réunion de crise tenue le 16 mars au MINTRANSPORT,

- le ministre NKILI, promet le rétablissement des 55 stations météorologiques hors service, car affirme-t-il : « nous mettrons tout en œuvre pour que le fonctionnement redevienne normal ; ceci est dans ma feuille de route »,

- début de la diffusion de bulletin météo sur certaines chaines de télévision.

Rapports d'activités

Une_rapport_2010

Partenaires

  Logo_BROT

logo_PASC

Newsletter



Notez cet article
(1 Votez)

545 000 tonnes de riz importés en 2011 pour 145 milliards de FCFA. En 2010 on n'avait importé que 350 000 tonnes. Augmentation de 35%. YES !


L'importation de riz s'accentue !

Le Cameroun a importé 545 000 tonnes de riz en 2011, pour 145 milliards de FCFA. En 2010, les importations de riz étaient de 350 000 tonnes. Soit une augmentation de 35%. Le 30 novembre 2011, l'ACDIC à travers un message SMS, annonçait à la communauté camerounaise et internationale que les importations de riz en 2011 allaient atteindre voire dépasser le cap de 500 mille tonnes.

Au cours des 9 premiers mois l'année, 441 000 t de riz avaient été importées. Au 31 décembre 2011, sans grande surprise, le compteur affichait 545 000 t. Où est le riz camerounais ?

Le Cameroun dispose pourtant de 240 000 hectares de surfaces arables disponibles pour la culture de riz, mais à peine 25 000 ha sont aménagés. 13 000 ha pour la SEMRY et le reste repartis entre les autres possibilités de production à Ndop, Santchou, Nanga Eboko, Kousseri. On comprend pourquoi nous devons recourir aux importations pour satisfaire la demande qui est estimée à près de 500 000 t par an.

Sur les marchés, le riz camerounais est inexistant, laissant la part belle au riz thaïlandais, vietnamien et autres. Depuis 2004, les importations de riz sont restées à un niveau très soutenu comme le présente le tableau suivant :


tb

tb1

L'exploitation des données ci-dessus nous permet de constater que depuis 2005, les importations de riz sont constamment au dessus de 430 000 t par an.

Malheureusement les efforts de production sur le plan national semblent être minimes et les résultats peu probants. La SEMRY et l'UNDVA ont reçu de l'Etat en 2010 et 2011 des apports financiers de l'ordre de 7 milliards de FCFA, les résultats en termes de production quant eux sont restés mitigés, sensiblement 175 000 tonnes de riz paddy.

Là où le bat blesse surtout, c'est la perte massive des devises. Le Cameroun est obligé de subir les caprices des marchés internationaux. Nul n'ignore que ces dernières années les cours mondiaux des céréales ont été perpétuellement à la hausse. La preuve, en 2007 le Cameroun avait importé 727 000 t de riz pour 90 milliards. En 2011 pour 545 000 t de riz importé, le Cameroun a dépensé 145 milliards. Ceci est une entorse sérieuse à l'équilibre de notre balance commerciale. Les pays tels que la Thaïlande ou le Vietnam respectivement 1er et 2eme exportateurs vers le Cameroun peuvent s'en réjouir. Le graphique ci-dessous est assez illustratif.

tb2

Une prise de conscience effective s'impose. Il est anormal que nous importions du riz alors que des dizaines de moissonneuses batteuses sont immobilisées sous la pluie et le soleil à Ebolowa.

Sans doute, à cette allure, nos bons vieux mets traditionnels ont du souci à se faire.

bien_cuire_le_riz_camerounaisbien_cuire_le_riz_camerounaisdes_caravanes_itinrantesdes_caravanes_itinrantesdes_magazins_tmoins_de_riz_importedes_magazins_tmoins_de_riz_importedes_ventes_promotionnels_de_riz_importdes_ventes_promotionnels_de_riz_importdu_riz_camerounais_a_gogodu_riz_camerounais_a_gogoen_vente_a_tres_bon_prixen_vente_a_tres_bon_prixhum_dlicieux_du riz_camerounais_en_plushum_dlicieux_du riz_camerounais_en_plusimaginez_le_riz_camerounais_en_champsimaginez_le_riz_camerounais_en_champsimg_0861img_0861img_0886img_0886img_0979img_0979img_1135img_1135magazin_de_sockage_de_riz_camerounaismagazin_de_sockage_de_riz_camerounaisque_de_ riz_camerounaisque_de_ riz_camerounaisriz_ importe1riz_ importe1riz_de_ndop_au_camerounriz_de_ndop_au_camerounriz_importe2riz_importe2tbtbtb1tb1tb2tb2

SIGE by Kubik-Rubik.de

 

Dernière modification le Mercredi, 29 Février 2012 11:22

4 commentaires

  • Comment Link ACDIC Jeudi, 01 Mars 2012 12:14 posted by ACDIC

    Merci de vous intéresser aux chiffres publiés par l'ACDIC. 476 000 tonnes, c'est la quantité de riz importée en 2009 et non en 2008. Comprenez aussi que depuis 2008, le prix des céréales ne cesse de grimper sur les marchés mondiaux, dont une petite quantité importée peut avoir une grosse incidence financière.Il s'agit ici de l'application de la loi de l'offre et de la demande. Plus un produit est demandé sur les marchés, plus il est cher.

  • Comment Link Visiteur Mardi, 21 Février 2012 13:54 posted by Visiteur

    La question posée concernant la forte importation de riz en 2007 (727 000 tonnes à 90 417 millions de FCFA) me semble pertinente. Ça dépasse largement les autres années. De plus l'importation d'une moindre quantité en 2008 (476 000 tonnes) est revenue paradoxalement bien plus chère (116 287 millions de FCFA). Je sais qu'entre temps le prix des produits de première nécessité ont augmenté mais je ne sais pas si c'est à ce point... Pouvez-vous nous apporter des éléments de réponse précis ?

  • Comment Link acdic Lundi, 20 Février 2012 07:13 posted by acdic

    Sans toutefois vouloir remettre en cause les informations que vous nous donnez,nous réaffirmons nos chiffres par ailleurs fiables et vérifiables.Merci

  • Comment Link TCHOUALA TIOBOU Mercredi, 15 Février 2012 11:17 posted by TCHOUALA TIOBOU

    Bonjour
    vous fetes un grand travail d'information des consommateurs camerounais. ce travail est vraiement à encourager.

    Toutes fois il me semble que l'information de 2007 sur les importations de riz n'est pas bonne. les statistiques du commerce exterier parle de 470000 t portant votre note fait état de 727000 tonnes.

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.
Basic HTML code is allowed.

livre_blanc_mas
zero_produit_importe_au_comice

bandestat

tract_manif_mas_2008
rapport_conac

Copyright ACDIC 2010 - Contacts - Design by AndPlus